Voilà ! Voilà ! C’est fait !

Voilà ! Voilà ! C’est fait ! Mais ce qui n’est toujours pas fait c’est que notre autrice laisse tomber et reconnaisse qu’il y avait une liaison maritime, fret et passager,  entre Le Havre et Morlaix  à compter de 1922 et qu’elle admette qu’elle a publié la photo d’une gare de 1934 par comparaison avecLire la suite « Voilà ! Voilà ! C’est fait ! »

C’est la journée des transports

Je me fiche et contre fiche d’avoir le dernier mot. C’est vraiment pas ça que je cherche. Mais là, quand même ! J’avais envoyé en l’air deux machins, des trucs pas ben compliqués. Et vous avez vu, mes enfants, les réponses ! Alors j’ai repris mon bâton de pèlerin et ma gourde de St Jacques, vous savezLire la suite « C’est la journée des transports »

De deux gares , l’une et ça c’est du définitif !

Je croyais qu’à ses yeux, j’étais devenu inexistant. Vous avez vu les enfants, au moins deux articles qui relancent deux machins que je viens d’évoquer. Sans compter bien entendu ceux qui ont disparu par l’enchantement du « tomber dans le ridicule » ou du  » j’avais pas fait attention ». Les gares de Dreux et Houdan. Ben non,Lire la suite « De deux gares , l’une et ça c’est du définitif ! »

Ça c’était du scoop !

Faut bien que je parle des documents publiés pour la première fois. Puisqu’il paraît que c’est du scoop. Bon , le formulaire de candidature d’Hervé pour un poste de juge de paix. Ça confirme ce qu’on savait déjà. Mais quoi de nouveau là dedans ? Rien On passe. La lettre de Gourvil. Nouveau ? Si on veut.Lire la suite « Ça c’était du scoop ! »

Ségur et les malheurs de Marie Jeanne

Il va bien falloir qu’on parle de Ségur. Ségur, c’est l’ancien commissaire de police qui a reçu une lettre de Seznec écrite le 13 juin. Il est venu en parler au juge Campion le 31 juillet. Et aussitôt, on a pensé que  cette lettre, c’était pour faire croire que le Seznec était à cette dateLire la suite « Ségur et les malheurs de Marie Jeanne »

Dreux, Houdan, c’est pas du quif-quif

Faut quand même que je vous raconte une petite anecdote. Voilà, dans les année 1980, j’avais tendance à croire que Seznec, il avait pu confondre la gare de Dreux avec celle de Houdan. Je ne sais plus où, j’avais vu des photos des deux gares, c’est pas dans les bouquins de l’affaire, ça non, maisLire la suite « Dreux, Houdan, c’est pas du quif-quif »

Brel, Dassin, on est en bonne compagnie

Voila mes enfants, la seule remarque que nous donne la grande blogueuse  sur mon article d’hier : «  Tagada, tagada. » Je sais qu’elle ne me connais plus, sauf quand il s’agit de déplorer, par la force de son imaginaire, mon alcoolisme, ma dépendance aux stupéfiants et une consanguinité familiale. A moins qu’elle nous mitonne un deLire la suite « Brel, Dassin, on est en bonne compagnie »

Un coup de baguette magique n’a jamais effacé la médiocrité

Il est deux heures de l’après midi, ce trente avril et je ne compte plus les jours de confinement.  Et j’ouvre ma boîte email et voilà ce que je trouve C’est tellement drôle que je veux vous le faire partager.  En plus, je recherche le commentaire, dans ma boîte à commentaire et ne trouve plusLire la suite « Un coup de baguette magique n’a jamais effacé la médiocrité »