Zen

Ah là là, la potion magique ne fait plus d’effet et revoilà la phase exacerbée des insultes.

Que faire ?

Que faire ?

Doubler les doses, peut-être ?

Et faire des nuits complètes de sommeil

Faire des réussites et des sudoku

Faire des mots croisés et écouter de la musique douce

Ne plus penser à Rannou, Langlois, Jourdan, Villain, Skeptikos ou Du Ryez. Ne plus penser à tous ces méchants qui ont fait tant de mal en déversant leurs commentaires

Penser aux fleurs, aux animaux, au ciel, aux nuages. Penser à l’eau qui murmure entre les rochers de la rivière.

Penser aux rayons du soleil qui pointe entre les feuilles des arbres. Penser à l’herbe qui caresse la peau du corps quand on se roule dessus.

Penser à la mer, au bruit des vagues et du vent.

Penser aux parfums qui émanent de la choucroute garnie et à l’ âpreté du beaujolais qui l’accompagne

Penser à la musique qui rythme la marche des majorettes précédant le défilé des sapeurs pompiers le jour de la Sainte Barbe

Penser à …

Non ? Ça ne marche pas ?

Bon ben tant pis.

2 commentaires sur « Zen »

  1. Vrai que doubler la dose de camomille en fin de compte n’arrangera les affaires de personne, à court ou à long terme.
    Moi je passe mes nerfs en téléchargeant tout « Gallica » ce qui me permettra d’interdire à mes concurrents d’utiliser cette ressource desormais classée « archive personnelle » « , DANS MES REVES..
    Il y en a qui disent que le gars Pierrot serait parti au Canada. La-bas ils font une version du vin de glace rhénan, le « cidre de glace » avec des pommes récoltées après les fortes gelées du coin. Doux et aussi sucré que l’hydromel breton.
    Malheureusement ce n’est pas à la carte de l’EPHAD Mesquite Auguin à Nogent le Roi,
    in situ: https://etablissements.fhf.fr/annuaire/hopital-fiche.php?id_struct=639

    ce qui rend notre autrice particulièrement aigrie. Pourtant le gars Seznec, il n’aurait pas été pingre, il lui aurait bien apporté une livre de café, si seulement elle avait bien voulu.
    #Au suivant!

    J'aime

    1. Me permettez vous de dire ici que vous m’avez fait part depuis longtemps de votre identité et que vous n’êtes pas Monsieur Costiou. Madame Langellier se trompe. Comme elle s’était trompée , je l’ai déjà dit, pour moi. Me prenant au début pour Kerviel.
      C’est même moi qui vous ai conseillé de rester sous pseudonyme…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :