Ignobles propos

Trouvé ce matin sur le site de notre autrice, à mon endroit, je cite :

De pire en pire.

Il se conduit comme un milicien de Joseph Darnand aux pires heures sombres de la France occupée…

A se demander si ses ancêtres n’étaient pas lecteurs du « Je suis partout » de Lucien Rebattet.

Mon père n’aurait pas été très ravi de trouver ça. En effet, militaire de carrière, il s’était évadé en 1943 et était entré dans la Résistance puis avait repris sa place dans l’armée en septembre 1944. Gaulliste infatiguable, il était très modeste pour sa personne.

Madame Langellier dépasse toutes les bornes.

Pour mon père, je me dois au moins de parler vrai et dire à cette personne qu’elle n’a plus aucune dignité.

Je ne cherche à recevoir aucune excuse, en effet comment peut-on en attendre , alors qu’elle est simplement malade.

5 commentaires sur « Ignobles propos »

  1. Tout d’abord Monsieur Skeptikos, vous avez mon entier soutien face à ses propos ignobles et diffamatoires.
    Dans un premier temps je me suis dit, nous sommes devant un exempe du « Point Godwin », lorsqu’un interlocuteur en manque d’argument traite son interlocuteur de « nazi ». Accusation sans rapport et sans fondement avec la personalité, la pensée ou les actes de l’interlocuteur.
    Mais dans ce cas l’injure n’est pas lancé comme un juron mais motivée par une comparaison de comportement soi-disant « similaire à ceux des Miliciens ». C’est, je crois, ce qu’on appelle de la diffamation.
    Je ne suis pas juriste mais je connais assez bien l’Histoire. Il y a assez de personnages controversés pour, lorsqu’on a de la Culture et des réferences, pour avoir besoin de faire appel à l’image de personnages marqués « au sceau de l’infamie », et à fortiori quand on est totalement ignare sur le sujet.
    Pas de citation aujourd’hui, même les plus grand criminels de l’Histoire ne méritent pas d’être salis pour cela;
    PS: Modifier insidieusement un texte est un procédé particulièrement odieux qui obligent à devoir relire une prose du même ordre pour vérifier que rien d’insultant n’y a été rajouté.

    J'aime

  2. C’est infâme. Il faut vraiment être à court d’arguments pour recourir à de telles comparaisons ! Ou, comme vous le dites, être malade. Ce que je ne contesterai pas.
    Vous avez bien sûr mon soutien.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :