De deux gares , l’une et ça c’est du définitif !

Je croyais qu’à ses yeux, j’étais devenu inexistant.

Vous avez vu les enfants,

au moins deux articles qui relancent deux machins que je viens d’évoquer. Sans compter bien entendu ceux qui ont disparu par l’enchantement du « tomber dans le ridicule » ou du  » j’avais pas fait attention ».

Les gares de Dreux et Houdan. Ben non, rien à voir, d’après notre autrice, qui persiste, en convoquant à la barre des témoins qui ont vu celle des années 1980, et affirme qu’il faut être myope pour  pouvoir, en 1923, confondre une gare  avec une autre, qui ne sera construite qu’ en 1934. Et puis, moi, j’y ai été, et puis moi, j’y ai pris le train. Na, na, na nère… Ah oui, celle de 1923 ? bien différente… puisque je vous le dit.

On avance, on avance.

Et on se lance dans un article définitif sur Petitcolas . Pour en finir, parce que c’est moi qui a déjà tout dit sur Petitcolas. Non mais. Et puis , moi j’ai vu son acte de naissance, moi j’ai vu son acte de mariage, moi j’ai vu son registre matricule et tiens, pour faire valoir mon droit à la primauté, je te recopie du Langlois et puis je te colle toutes les références à mes articles d’il y a dix ans. Non mais.

Les deux ou trois duels qu’il s’est coltiné durant les années 1910 ? Connais pas

La condamnation pour diffamation ? Connais pas

Ses activités de 1912 à 1920 ? Connais pas.

Et d’où qui lui venait son pognon pour acheter tant de bicoques dans les hauteurs de Morlaix ? M’en fous .

Et j’en ai fini avec Petitcolas. Et puis moi je suis journaliste, donc c’est moi qui dit , et les autres , pfff, des f…de…r…, des a… et des s…

Aujourd’hui, on a la suite (qui n’a rien à voir) de cet article définitif . Vers midi, on nous signale, avec son adresse perso(!!!!) qu’il y a des histoires de forges et autres moulins qui font problème. C’est tout.

Un peu plus tard, on en sait un peu mieux. C’est Du Ryez qui a déterré une vieille lune , un truc dont pas grand monde se souvient sur une identité assez douteuse de Charly.

Et bien moi, je le sens : la pression monte dans la cocotte minute. Il parait qu’il a besoin de repos.

Et bien, ce soir, vous n’aurez pas d’illustration . Na !

Comme je viens de recopier mon article de la veille, dans ce blog, j’en profite ce matin pour signaler l’effacement des marques d’agacement de notre autrice. Ah, ça va mieux, je suis soulagé…

3 commentaires sur « De deux gares , l’une et ça c’est du définitif ! »

  1. « Faisons du passé table rase », sur un air de guinguette…
    Comme qui dirait, il y a de l’eau dans le gaz.
    Il est temps de reprendre le « Karl Marx Illustré pour tous ». Cela ressemble diablement à un cours de DiaMat, la « Dialectique Matérialiste ». On dirait à s’y méprendre à une opération de « Révisionisme bourgeois »: Adopter pas à pas les théories de l’adversaire pour espérer une réintégration dans l’ancien système en reniant une à une ses convictions et ses amitiés anciennes. Faire oublier son passé honteux. En l’occurence on dirait de la Pierremichelisation… Dans pas longtemps nous devrions avoir droit à une « nouvelle bible de l’Affaire »
    Autrement oui, cette histoire de gares qui se ressemblent c’est très important. On s’est laissé emporter sur les dérives des horaires, en prenant les versions les plus négtives jusqu’à l’absurde. Seznec et Quemener quitteraient Houdan à 22h00 et 1/2 heures plus tard, plus de Quemener, Seznec serait dans sa voiture, ayant eu le temps de faire disparaitre le corps?
    Ou bien les horaires sont plus larges et, comme j’ai pensé à un moment, ils ont eu le temps de faire marche arrière pour retourner à Dreux déposer Quemener. De nos jours on n’agirait pas autrement, en pleine nuit on retourne à la gare la plus importante pour être sûr d’avoir une correspondance. Dreux c’est bien plus important que Houdan?
    PS: Pas eu le temps de consulter les dernières mises à jour mais n »est ce pas ce qui s’appelle « Caviarder » un article?

    J'aime

  2. Ah oui!!! Dans le style Réécriture de l’Histoire, c’est grandiose, visiblement dan l’intervalle il y a eu explication d’image entre quatre’z’yeux!
    J’espère que dans le futur cela ne nous privera pas de vos belles images , Monsieur Skeptikos!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :